Les pays du G5 Sahel – Burkina Faso, Mali, Mauritanie, Niger et Tchad – organiseront des élections en 2020 et 2021. Ces élections se dérouleront dans un contexte où tous sont confrontés à de grands défis humanitaires et sécuritaires, exacerbés par la fragilité de leurs institutions.

La propagation de la pandémie de COVID-19 et ses impacts socio-économiques aggravent la situation et soulèvent même des questions sur la possibilité d’organiser des élections dans un environnement si volatil.

Ce guide a été développé pour aider les décisionnaires et les praticiens dans ce contexte. Il présente 25 facteurs de risque liés aux processus susceptibles d’amener ou de contribuer à l’irruption de violences dans le cadre des élections. Les facteurs de risques internes sont propres à chaque élection et ne se manifestent pas hors du contexte électoral. Ils sont liés aux parties prenantes, événements, pratiques et équipements électoraux, qui peuvent saper la crédibilité des processus électoraux, voire, dans le pire des cas, susciter, à eux seuls ou combinés à d’autres facteurs, des violences électorales.

Details

Publication date
09 November 2020
Language(s)
EnglishFrançais (French)
Author(s)
Sead Alihodzic, Maurice Mboula Jean-Claude Didier Enguélégué et Idayat Hassan
Number of pages
63
ISBN
978-91-7671-339-6 (PDF)

Contents

Introduction

Phase I : Cadre juridique et institutionnel

Phase II : Planification et mise en œuvre

Phase III : Formation et information

Phase IV : Inscription

Phase V : Campagne électorale

Phase VI : Scrutin et déroulement de l’élection

Phase VII : Vérification des résultats

Références et ressources supplémentaires

Give us feedback

Do you have a question or feedback about this publication? Leave us your feedback, and we’ll get back to you

Send feedback

Gestion des risques électoraux dans la région du G5 Sahel : Guide sur les facteurs internes

Total views 1879
Downloads 0
Rating
Close tooltip