La réforme de la loi électorale en Afrique : Aperçu du rôle et des approches d’engagement des OGE

86
This publication is available in print and electronic format
Published: 
6 April 2016
Language: 
français
Pages: 
36
ISBN: 
978-91-7671-045-6 (Print)
Available Languages:

La réforme électorale fait partie intégrante de l’évolution démocratique.

De manière générale, les réformes électorales sont entreprises afin d’améliorer le processus électoral à travers la promotion des droits électoraux des citoyens et la mise en œuvre de principes directeurs tels que : l’impartialité, l’inclusivité, la transparence, l’intégrité et la régularité. La pérennité de réflexion, de réforme et d’adaptation du cadre juridique régissant les processus électoraux en fonction des expériences, des analyses et des évaluations, sont nécessaires tant pour les anciennes que les nouvelles démocraties.

Le présent document politique analyse l’implication des OGE dans le domaine de la réforme de la loi électorale en Afrique et fournit des orientations relatives à l’engagement de ces derniers. Plus précisément, en plus des expériences pratiques et leçons apprises grâce aux travaux effectifs déjà réalisés dans ce domaine, le présent document expose les OGE à prendre en considération les questions clés.

Contents

Principales recommandations

Résumé analytique

1. Introduction

2. Cadre de réforme de la loi électorale

3. Rôles des OGE

4. Approches des OGE

5. Défis et risques

6. Recommandations pour les OGE engagés dans la réforme de la loi électorale

Références bibliographiques et ressources complémentaires

Acronymes et abréviations

Remerciements

Related Content

Jun
27
2018
Photo Credit: Registraduría Nacional del Estado Civil

Photo Credit: Registraduría Nacional del Estado Civil

Commentary
May
30
2018
Participants of the YDA Showcase Workshop in Dhaka, Bangladesh. Photo credit: of ActionAid Bangladesh.

Participants of the YDA Showcase Workshop in Dhaka, Bangladesh. Photo credit: of ActionAid Bangladesh.

Feature Story
May
22
2018
Photo credit: Farid Iqbal Ibrahim@flickr

Photo credit: Farid Iqbal Ibrahim@flickr

Commentary