Cote d'Ivoire

Change country

Question Value
1. Is there a ban on donations from foreign interests to political parties?
  • CodeYes
  • Comment

    BLANK

  • Source

    Source:

    Loi No. 2004-494 du 10 Septembre 2004 relative au financement sur fonds publics des partis et groupements politiques et des candidats à l'élection présidentielle

    Article 13

    (…)

    Il est également interdit aux partis et groupements politiques et aux candidats à l’élection présidentielle, de recevoir, accepter, solliciter, ou agréer des dons, présents, subsides, offres ou tous autres moyens émanant d’entreprises, d’organisations ou de pays étranger.

2. Is there a ban on donations from foreign interests to candidates?
  • CodeYes
  • Comment

    BLANK

  • Source

    Source:

    Loi No. 2004-494 du 10 Septembre 2004 relative au financement sur fonds publics des partis et groupements politiques et des candidats à l'élection présidentielle

    Article 13

    (…)

    Il est également interdit aux partis et groupements politiques et aux candidats à l’élection présidentielle, de recevoir, accepter, solliciter, ou agréer des dons, présents, subsides, offres ou tous autres moyens émanant d’entreprises, d’organisations ou de pays étranger.

3. Is there a ban on corporate donations to political parties?
  • CodeNo
  • Comment

    BLANK

  • Source
4. Is there a ban on corporate donations to candidates?
  • CodeNo
  • Comment

    BLANK

  • Source
5. Is there a ban on donations from Trade Unions to political parties?
  • CodeNo
  • Comment

    BLANK

  • Source
6. Is there a ban on donations from Trade Unions to candidates?
  • CodeNo
  • Comment

    BLANK

  • Source
7. Is there a ban on anonymous donations to political parties?
  • CodeYes
  • Comment
  • Source

    Source:

    Loi No. 2004-494 du 10 Septembre 2004 relative au financement sur fonds publics des partis et groupements politiques et des candidats à l'élection présidentielle

    Article 17

    Les partis ou groupements politiques doivent figurer dans leurs comptes, les noms et adresses de toutes les personnes physiques qui leur auront accordés des libéralités.

8. Is there a ban on anonymous donations to candidates?
  • CodeNo
  • Comment

    BLANK

  • Source
9. Is there a ban on donations from corporations with government contracts to political parties?
  • CodeNo
  • Comment

    BLANK

  • Source
10. Is there a ban on donations from corporations with government contracts to candidates?
  • CodeNo
  • Comment

    BLANK

  • Source
11. Is there a ban on donations from corporations with partial government ownership to political parties?
  • CodeNo
  • Comment

    BLANK

  • Source
12. Is there a ban on donations from corporations with partial government ownership to candidates?
  • CodeNo
  • Comment

    BLANK

  • Source
13. Is there a ban on the use of state resources in favour or against a political party or candidate?
  • CodeYes
  • Comment

    BLANK

  • Source

    Source:

    LOI N° 2000-514 DU 1ER AOUT 2000 PORTANT CODE ELECTORAL TELLE QUE MODIFIEE PAR LES LOIS N°2012-1130 DU 13 DECEMBRE 2012, N°2012-1193 DU 27 DECEMBRE 2012 ET N°2015-216 DU 02 AVRIL 2015

    ARTICLE 30

    (…)

    L’utilisation des véhicules administratifs par les candidats et leur état-major à des fins de propagande électorale est proscrite.

    Les autorités préfectorales, les militaires et paramilitaires en activité doivent s’abstenir de prendre part aux réunions politiques et aux campagnes électorales.

14. Is there a limit on the amount a donor can contribute to a political party during a non-election specific period?
  • CodeNo
  • Comment

    BLANK

  • Source
15. If there is a limit on the amount a donor can contribute to a political party during a non-election specific period, what is the limit?
  • CodeNot applicable
  • Comment

    BLANK

  • Source
16. Is there a limit on the amount a donor can contribute to a political party during an election?
  • CodeNo
  • Comment

    BLANK

  • Source
17. If there is a limit on the amount a donor can contribute to a political party during an election, what is the limit?
  • CodeNot applicable
  • Comment

    BLANK

  • Source
18. Is there a limit on the amount a donor can contribute to a candidate?
  • CodeNo
  • Comment

    BLANK

  • Source
19. If there is a limit on the amount a donor can contribute to a candidate, what is the limit?
  • CodeNot applicable
  • Comment

    BLANK

  • Source
20. Is there a limit on the amount a candidate can contribute to their own election campaign?
  • CodeNo
  • Comment

    BLANK

  • Source
21. Is there a limit on in-kind donations to political parties?
  • CodeNo
  • Comment

    BLANK

  • Source
22. Is there a limit on in-kind donations to candidates?
  • CodeNo
  • Comment

    BLANK

  • Source
23. Is there a ban on political parties engaging in commercial activities?
  • CodeNo
  • Comment

    BLANK

  • Source
24. Is there a ban on political parties taking loans in relation to election campaigns?
  • CodeNo
  • Comment

    BLANK

  • Source
25. Is there a ban on candidates taking loans in relation to election campaigns?
  • CodeNo
  • Comment

    BLANK

  • Source
26. Is there a ban on donors to political parties/candidates participating in public tender/procurement processes?
  • CodeNo
  • Comment

    BLANK

  • Source
27. Are there provisions requiring donations to go through the banking system?
  • CodeNo
  • Comment

    BLANK

  • Source

Question Value
28. Are there provisions for direct public funding to political parties?
  • CodeYes, regularly provided funding
  • Comment

    BLANK

  • Source

    Sources:

     Loi No. 2004-494 du 10 Septembre 2004 relative au financement sur fonds publics des partis et groupements politiques et des candidats à l'élection présidentielle

    Article 3

    Le montant de la subvention allouée aux partis et groupements politiques est fixé chaque année par la loi de finances et représente 1/1000 du budget de l’Etat.

     

    LA TROISIEME CONSTITUTION DU 8 NOVEMBRE 2016

    Article 25: (...) Les partis et groupements politiques légalement constitués bénéficient du financement public, dans les conditions définies par la loi.

29. What are the eligibility criteria for political parties to receive public funding?
  • CodeShare of votes in previous election | Share of seats in previous election | Number of members
  • Comment

    The allocation of funding for political parties is based on a combination of criteria : 2/5 of the funds are allocated according to the number of votes obtained. Only parties that have obtained at least 10% of votes in the legislative elections are eligible. Another 2/5 are distributed to parties in proportion to the number of seats obtained in the National Assembly. Finally, the fifth part of the subsidy in proportion to the number of deputies that are member of a party,  not the number of party members in general.

  • Source

    Source:

    Loi No. 2004-494 du 10 Septembre 2004 relative au financement sur fonds publics des partis et groupements politiques et des candidats à l'élection présidentielle

    Article 4

    Ce financement se répartit comme suit :

    Une subvention affecté aux partis et groupements politiques en fonction du nombre de suffrages exprimé en leur faveur à l’occasion des élections législatives ;

    Une subvention affecté aux partis et groupement politiques proportionnellement au nombre de siège obtenu à l’Assemblée Nationale ;

    Une subvention affecté aux groupes parlementaires proportionnellement au nombre de Députés inscrit en leur sein.

    Article 5

    La première subvention est accordée aux partis et groupements politiques ayant obtenu au moins 10% des suffrages exprimés à l’occasion des élections législatives.

    Elle est répartie proportionnellement au nombre de suffrages obtenus par chaque partis et groupements politiques aux élections législatives.

    Cette subvention équivaut aux 2/5 du financement.

     

    Article 6

    La seconde subvention est accordée aux partis et groupements politiques proportionnellement au nombre de siège obtenus à l’Assemblée nationale.

    Cette subvention représente les 2/5 du financement.

     

    Article 7

    La troisième subvention est accordée aux groupes parlementaires au prorata du nombre de Députés inscrits en leur sein.

    Elle représente 1/5 du financement.

30. What is the allocation calculation for political parties to receive public funding?
  • CodeProportional to votes received | Proportional to seats received | Number of members
  • Comment

    The allocation of funding for political parties is based on a combination of criteria : 2/5 of the funds are allocated according to the number of votes obtained. Only parties that have obtained at least 10% of votes in the legislative elections are eligible. Another 2/5 are distributed to parties in proportion to the number of seats obtained in the National Assembly. Finally, the fifth part of the subsidy in proportion to the number of deputies that are member of a party.

  • Source

    Source:

    Loi No. 2004-494 du 10 Septembre 2004 relative au financement sur fonds publics des partis et groupements politiques et des candidats à l'élection présidentielle

    Article 4

    Ce financement se répartit comme suit :

    Une subvention affecté aux partis et groupements politiques en fonction du nombre de suffrages exprimé en leur faveur à l’occasion des élections législatives ;

    Une subvention affecté aux partis et groupement politiques proportionnellement au nombre de siège obtenu à l’Assemblée Nationale ;

    Une subvention affecté aux groupes parlementaires proportionnellement au nombre de Députés inscrit en leur sein.

    Article 5

    La première subvention est accordée aux partis et groupements politiques ayant obtenu au moins 10% des suffrages exprimés à l’occasion des élections législatives.

    Elle est répartie proportionnellement au nombre de suffrages obtenus par chaque partis et groupements politiques aux élections législatives.

    Cette subvention équivaut aux 2/5 du financement.

     

    Article 6

    La seconde subvention est accordée aux partis et groupements politiques proportionnellement au nombre de siège obtenus à l’Assemblée nationale.

    Cette subvention représente les 2/5 du financement.

     

    Article 7

    La troisième subvention est accordée aux groupes parlementaires au prorata du nombre de Députés inscrits en leur sein.

    Elle représente 1/5 du financement.

31. What are the provisions on 'ear marking' direct public funding to political parties (how it should be used)?
  • CodeNo
  • Comment

    BLANK

  • Source
32. Are there provisions for free or subsidized access to media for political parties?
  • CodeYes
  • Comment

    BLANK

  • Source

    Source:

    LOI N° 2000-514 DU 1ER AOUT 2000 PORTANT CODE ELECTORAL TELLE QUE MODIFIEE PAR LES LOIS N°2012-1130 DU 13 DECEMBRE 2012, N°2012-1193 DU 27 DECEMBRE 2012 ET N°2015-216 DU 02 AVRIL 2015

    ARTICLE 30

    Pendant la période de la campagne électorale, les candidats retenus ont un égal accès aux organes officiels de presse écrite, parlée et télévisée, selon les modalités définies par Décret en Conseil des ministres sur proposition de la Commission chargée des élections.

    Cette égalité est garantie par le Conseil national de la Communication audiovisuelle (CNCA).

33. What criteria determine allocation for free or subsidized access to media for political parties?
  • CodeEqual
  • Comment

    BLANK

  • Source

    Source:

    LOI N° 2000-514 DU 1ER AOUT 2000 PORTANT CODE ELECTORAL TELLE QUE MODIFIEE PAR LES LOIS N°2012-1130 DU 13 DECEMBRE 2012, N°2012-1193 DU 27 DECEMBRE 2012 ET N°2015-216 DU 02 AVRIL 2015

    ARTICLE 30

    Pendant la période de la campagne électorale, les candidats retenus ont un égal accès aux organes officiels de presse écrite, parlée et télévisée, selon les modalités définies par Décret en Conseil des ministres sur proposition de la Commission chargée des élections.

    Cette égalité est garantie par le Conseil national de la Communication audiovisuelle (CNCA).

34. Are there provisions for free or subsidized access to media for candidates?
  • CodeYes
  • Comment

    BLANK

  • Source

    Source:

    LOI N° 2000-514 DU 1ER AOUT 2000 PORTANT CODE ELECTORAL TELLE QUE MODIFIEE PAR LES LOIS N°2012-1130 DU 13 DECEMBRE 2012, N°2012-1193 DU 27 DECEMBRE 2012 ET N°2015-216 DU 02 AVRIL 2015

    ARTICLE 30

    Pendant la période de la campagne électorale, les candidats retenus ont un égal accès aux organes officiels de presse écrite, parlée et télévisée, selon les modalités définies par Décret en Conseil des ministres sur proposition de la Commission chargée des élections.

    Cette égalité est garantie par le Conseil national de la Communication audiovisuelle (CNCA).

35. Are there provisions for any other form of indirect public funding?
  • CodeTax relief
  • Comment

    BLANK

  • Source

    Source:

    Loi No. 2004-494 du 10 Septembre 2004 relative au financement sur fonds publics des partis et groupements politiques et des candidats à l'élection présidentielle

    Article 14

    Par dérogation au Code Général des Impôts, le financement des partis et groupements politiques et des candidats à l’élection présidentielle n’est pas assujetti à l’impôt sur le revenu.

36. Is the provision of direct public funding to political parties tied to gender equality among candidates?
  • CodeNo
  • Comment

    BLANK

  • Source
37. Are there provisions for other financial advantages to encourage gender equality in political parties?
  • CodeNo
  • Comment

    BLANK

  • Source

Question Value
38. Is there a ban on vote buying?
  • CodeYes
  • Comment

    BLANK

  • Source

    Source:

    LE CODE PENAL (Édition 2017) (LOI N° 81-640 DU 31 JUILLET 1981 INSTITUANT LE CODE PENAL )

    ARTICLE 213

    Quiconque achète ou vend un suffrage est puni de l'emprisonnement de trois mois à un an et d'une amende double de la valeur des choses reçues ou promises.

39. Are there limits on the amount a political party can spend?
  • CodeNo
  • Comment

    BLANK

  • Source
40. If there are limits on the amount a political party can spend, what is the limit?
  • CodeNot applicable
  • Comment

    BLANK

  • Source
41. Are there limits on the amount a candidate can spend?
  • CodeNo
  • Comment

    BLANK

  • Source

    Source:

    Mieu, Baudelaire (2015): Présidentielle en Côte d’Ivoire : qui sait combien coûte la campagne d’Alassane Ouattara ?, In: Jeune Afrique (22.10.2015). - http://www.jeuneafrique.com/mag/270882/politique/presidentielle-en-cote-divoire-qui-sait-combien-coute-la-campagne-dalassane-ouattara/

    "(...) Pourtant, la loi ne plafonne ni les frais de campagne ni le montant des dons, et n’interdit à personne (particuliers comme entreprises) de financer une campagne électorale.  (...)"

42. If there are limits on the amount a candidate can spend, what is the limit?
  • CodeNot applicable
  • Comment

    BLANK

  • Source
43. Are there limits on the amount that third parties can spend on election campaign activities?
  • CodeNo
  • Comment

    BLANK

  • Source

    Source:

    Mieu, Baudelaire (2015): Présidentielle en Côte d’Ivoire : qui sait combien coûte la campagne d’Alassane Ouattara ?, In: Jeune Afrique (22.10.2015). - http://www.jeuneafrique.com/mag/270882/politique/presidentielle-en-cote-divoire-qui-sait-combien-coute-la-campagne-dalassane-ouattara/

    "(...) Pourtant, la loi ne plafonne ni les frais de campagne ni le montant des dons, et n’interdit à personne (particuliers comme entreprises) de financer une campagne électorale.  (...)"

44. Are there limits on traditional media advertising spending in relation to election campaigns?
  • CodeNo
  • Comment

    BLANK

  • Source
45. Are there limits on online media advertising spending in relation to election campaigns?
  • CodeNo
  • Comment

    BLANK

  • Source
46. Do any other restrictions on online media advertisement (beyond limits) exist?
  • CodeNo
  • Comment

    BLANK

  • Source

Question Value
47. Do political parties have to report regularly on their finances?
  • CodeYes
  • Comment

    BLANK

  • Source

    Source:

    Loi No. 2004-494 du 10 Septembre 2004 relative au financement sur fonds publics des partis et groupements politiques et des candidats à l'élection présidentielle

    Article 15

    Les partis ou groupements politiques bénéficiant du financement de l’Etat au titre de la présente loi, doivent publier leurs comptes chaque année.

    Article 18

    Au 31 mars de l’année suivant celle au cours de laquelle le financement est octroyé, les partis politiques bénéficiares doivent remettre à la cour des Comptes un rapport comptable de leurs dépenses et recettes, accompagné d’un état du patrimoine, certifié par un Expert Comptable Agréé.

48. Do political parties have to report on their election campaign finances?
  • CodeNo
  • Comment

    BLANK

  • Source
49. Do candidates have to report on their election campaign finances?
  • CodeNo
  • Comment

    BLANK

  • Source
50. Do third parties have to report on election campaign finances?
  • CodeNo
  • Comment

    BLANK

  • Source
51. Is information in reports from political parties and/or candidates to be made public?
  • CodeNo
  • Comment

    After examination of financial reports of parties the Court of Auditors produces a report which is submitted to the President with a copy to the President of the National Assembly, the Minister of Territorial Administration and the Minister of Economy and Finance.

  • Source

    Source:

    Loi No. 2004-494 du 10 Septembre 2004 relative au financement sur fonds publics des partis et groupements politiques et des candidats à l'élection présidentielle

    Article 20

    A l’issue de l’examen des comptes, la Cour des Comptes établit un rapport adressé au Président de la République.

    Copie de ce rapport est communiquée au Président de l’Assemblée Nationale, au ministre charge de l’Administration du Territoire, ainsi qu’au Ministre chargé de l’Economie et des Finances.

    Ce rapport devra mentionner le montant de la subvention de l’Etat, celui des recettes et dépenses du parti ou groupement politique, les observations du Cour des Comptes, et le cas échéant, les explications des responsables de la gestion des finances et du patrimoines concernés.

52. Must reports from political parties and/or candidates reveal the identity of donors?
  • CodeYes
  • Comment

    BLANK

  • Source

    Source:

    Loi No. 2004-494 du 10 Septembre 2004 relative au financement sur fonds publics des partis et groupements politiques et des candidats à l'élection présidentielle

    Article 17

    Les partis ou groupements politiques doivent figurer dans leurs comptes, les noms et adresses de toutes les personnes physiques qui leur auront accordés des libéralités.

53. Must reports from political parties and/or candidates include information on itemized income?
  • CodeYes
  • Comment

    BLANK

  • Source

    Source:

    Loi No. 2004-494 du 10 Septembre 2004 relative au financement sur fonds publics des partis et groupements politiques et des candidats à l'élection présidentielle

    Article 17

    Les partis ou groupements politiques doivent figurer dans leurs comptes, les noms et adresses de toutes les personnes physiques qui leur auront accordés des libéralités.

    Article 20

    A l’issue de l’examen des comptes, la Cour des Comptes établit un rapport adressé au Président de la République.

    Copie de ce rapport est communiquée au Président de l’Assemblée Nationale, au ministre charge de l’Administration du Territoire, ainsi qu’au Ministre chargé de l’Economie et des Finances.

    Ce rapport devra mentionner le montant de la subvention de l’Etat, celui des recettes et dépenses du parti ou groupement politique, les observations du Cour des Comptes, et le cas échéant, les explications des responsables de la gestion des finances et du patrimoines concernés.

54. Must reports from political parties and/or candidates include information on itemized spending?
  • CodeYes
  • Comment

    BLANK

  • Source

    Source:

    Loi No. 2004-494 du 10 Septembre 2004 relative au financement sur fonds publics des partis et groupements politiques et des candidats à l'élection présidentielle

    Article 17

    Les partis ou groupements politiques doivent figurer dans leurs comptes, les noms et adresses de toutes les personnes physiques qui leur auront accordés des libéralités.

    Article 20

    A l’issue de l’examen des comptes, la Cour des Comptes établit un rapport adressé au Président de la République.

    Copie de ce rapport est communiquée au Président de l’Assemblée Nationale, au ministre charge de l’Administration du Territoire, ainsi qu’au Ministre chargé de l’Economie et des Finances.

    Ce rapport devra mentionner le montant de la subvention de l’Etat, celui des recettes et dépenses du parti ou groupement politique, les observations du Cour des Comptes, et le cas échéant, les explications des responsables de la gestion des finances et du patrimoines concernés.

55. Which institution(s) receives financial reports from political parties and/or candidates?
  • CodeCourt
  • Comment

    Court of Auditors receives reports from parties.

  • Source

    Source:

    Loi No. 2004-494 du 10 Septembre 2004 relative au financement sur fonds publics des partis et groupements politiques et des candidats à l'élection présidentielle

    Article 18

    Au 31 mars de l’année suivant celle au cours de laquelle le financement est octroyé, les partis politiques bénéficiares doivent remettre à la cour des Comptes un rapport comptable de leurs dépenses et recettes, accompagné d’un état du patrimoine, certifié par un Expert Comptable Agréé.

56. Which institution(s) is responsible for examining financial reports and/or investigating violations?
  • CodeYes, court
  • Comment

    BLANK

  • Source

    Source:

    Loi No. 2004-494 du 10 Septembre 2004 relative au financement sur fonds publics des partis et groupements politiques et des candidats à l'élection présidentielle

    Article 18

    Au 31 mars de l’année suivant celle au cours de laquelle le financement est octroyé, les partis politiques bénéficiares doivent remettre à la cour des Comptes un rapport comptable de leurs dépenses et recettes, accompagné d’un état du patrimoine, certifié par un Expert Comptable Agréé.

    Article 19

    Lors de l’examen des comptes, la Cour des Comptes peut entendre les responsables des partis ou groupements politiques concernés.

    Article 20

    A l’issue de l’examen des comptes, la Cour des Comptes établit un rapport adressé au Président de la République.

57. What power is granted to the institution(s) responsible for examining reports and/or investigating violations?
  • CodeCarry out investigation | Request additional information from potential violator
  • Comment

    BLANK

  • Source

    Source:

    Loi No. 2004-494 du 10 Septembre 2004 relative au financement sur fonds publics des partis et groupements politiques et des candidats à l'élection présidentielle

    Article 18

    Au 31 mars de l’année suivant celle au cours de laquelle le financement est octroyé, les partis politiques bénéficiares doivent remettre à la cour des Comptes un rapport comptable de leurs dépenses et recettes, accompagné d’un état du patrimoine, certifié par un Expert Comptable Agréé.

    Article 19

    Lors de l’examen des comptes, la Cour des Comptes peut entendre les responsables des partis ou groupements politiques concernés.

58. What sanctions are provided for political finance infractions?
  • CodeFines | Other | Suspension of public funding
  • Comment

    The fines that Art. 41 of the electoral code provides for apply to infractions against electoral campaign regulation, such as the abuse of state resources

    Besides the suspension of public funding, the law on political party finance refers to the possibility of criminal prosecution. However, the penal code does not contain any provisions for offences related to political party or campaign finance. Possibly, the provisions concerning the abuse and embezzlement of public funds and titles (Art- 225-228) and undue advantage (Art. 231-235) are applicable.

  • Source

    Sources:

    Loi No. 2004-494 du 10 Septembre 2004 relative au financement sur fonds publics des partis et groupements politiques et des candidats à l'élection présidentielle

    Article 21

    Les violations des dispositions de la présente loi, notamment les fausses déclarations, entraînent la suspension du droit à la subvention, sans préjudice de poursuites judiciares.

     

    LOI N° 2000-514 DU 1ER AOUT 2000 PORTANT CODE ELECTORAL TELLE QUE MODIFIEE PAR LES LOIS N°2012-1130 DU 13 DECEMBRE 2012, N°2012-1193 DU 27 DECEMBRE 2012 ET N°2015-216 DU 02 AVRIL 2015

    ARTICLE 41

    Toute infraction aux dispositions des articles 30 et 31 ci-dessus est passible d’une amende de 250 000 à 750 000 francs.

Disclaimer: Maps presented do not imply on the part of the Institute any judgement on the legal status of any territory or the endorsement of such boundaries, nor does the placement or size of any country or territory reflect the political view of International IDEA. Maps are used in order to add visual clarity to data.