Monaco

Change country

Question Value
1. Is there a ban on donations from foreign interests to political parties?
  • CodeNo
  • Comment

    BLANK

  • Source

    This earlier compliance report also stated that the reform did not address the general funding of political parties and that the authorities had drawn attention to certain particularities of Monegasque politics which weakened the influence of political parties. The latter reportedly had no significant permanent structures and had only scant funding needs apart from when campaigns were in progress."Source: GRECO, Recommendation #23​, adopted at its 78th Plenary Meeting, 4-8 December 2017

    (…) beyond the fact that the financing of political parties is still not regulated outside the electoral context – Monaco has still not adopted rules fully satisfactory in terms of financial support.( ...) Source: GRECO, Recommendation #36​, adopted at its 78th Plenary Meeting, 4-8 December 2017

    (...)However, there is still a significant gap as the funding of political parties themselves remains unregulated. Because of the logic of "communicating vessels" between political parties and elections, a coherent legislative framework should also address the financing of parties in normal times, outside the context of elections campaigns. Moreover, the activity of political parties is not limited to competition in elections, but also involves legislative activity, among others Source: GRECO, Conclusions; # 54​, adopted at its 78th Plenary Meeting, 4-8 December 2017

2. Is there a ban on donations from foreign interests to candidates?
  • CodeNo
  • Comment

    BLANK

  • Source

    Bien qu'elles ne soient pas dotées de la personnalité juridique, les listes de candidats peuvent, dans les conditions prévues par la présente loi, percevoir : 

    1°) un financement privé au moyen de dons ou concours obtenus de personnes physiques ou morales ; 

    2°) le remboursement de tout ou partie de leurs dépenses électorales dans les conditions prévues à l'article 22.  Source: Article 2, relative au financement des campagnes électorales,n° 1.453,  2017  and Article 2, relative au financement des campagnes électorales, n°1.389, 2012

     

    Constituent des recettes électorales, les apports personnels des candidats, leurs emprunts notamment bancaires et les produits financiers perçus, réalisés en vue d'une élection communale ou nationale jusqu'à la production du compte de campagne. 

    Constituent également des recettes électorales, les dons et autres concours obtenus de personnes physiques ou morales pour chaque candidat ou chaque liste de candidats, réalisés en vue d'une élection communale ou nationale jusqu'à la production du compte de campagne. Source: Article 3, relative au financement des campagnes électorales,n° 1.453,  2017  and Article 3bis, relative au financement des campagnes électorales, n°1.389, 2012

3. Is there a ban on corporate donations to political parties?
  • CodeNo
  • Comment

    BLANK

  • Source

    This earlier compliance report also stated that the reform did not address the general funding of political parties and that the authorities had drawn attention to certain particularities of Monegasque politics which weakened the influence of political parties. The latter reportedly had no significant permanent structures and had only scant funding needs apart from when campaigns were in progress."Source: GRECO, Recommendation #23​, adopted at its 78th Plenary Meeting, 4-8 December 2017

    (…) beyond the fact that the financing of political parties is still not regulated outside the electoral context – Monaco has still not adopted rules fully satisfactory in terms of financial support.( ...) Source: GRECO, Recommendation #36​, adopted at its 78th Plenary Meeting, 4-8 December 2017

    (...)However, there is still a significant gap as the funding of political parties themselves remains unregulated. Because of the logic of "communicating vessels" between political parties and elections, a coherent legislative framework should also address the financing of parties in normal times, outside the context of elections campaigns. Moreover, the activity of political parties is not limited to competition in elections, but also involves legislative activity, among others Source: GRECO, Conclusions; # 54​, adopted at its 78th Plenary Meeting, 4-8 December 2017

4. Is there a ban on corporate donations to candidates?
  • CodeNo
  • Comment

    BLANK

  • Source

    Bien qu'elles ne soient pas dotées de la personnalité juridique, les listes de candidats peuvent, dans les conditions prévues par la présente loi, percevoir : 

    1°) un financement privé au moyen de dons ou concours obtenus de personnes physiques ou morales ; 

    2°) le remboursement de tout ou partie de leurs dépenses électorales dans les conditions prévues à l'article 22.  Source: Article 2, relative au financement des campagnes électorales,n° 1.453,  2017  and Article 2, relative au financement des campagnes électorales, n°1.389, 2012

     

    Constituent des recettes électorales, les apports personnels des candidats, leurs emprunts notamment bancaires et les produits financiers perçus, réalisés en vue d'une élection communale ou nationale jusqu'à la production du compte de campagne. 

    Constituent également des recettes électorales, les dons et autres concours obtenus de personnes physiques ou morales pour chaque candidat ou chaque liste de candidats, réalisés en vue d'une élection communale ou nationale jusqu'à la production du compte de campagne. Source: Article 3, relative au financement des campagnes électorales,n° 1.453,  2017  and Article 3bis, relative au financement des campagnes électorales, n°1.389, 2012

5. Is there a ban on donations from Trade Unions to political parties?
  • CodeNo
  • Comment

    BLANK

  • Source

    This earlier compliance report also stated that the reform did not address the general funding of political parties and that the authorities had drawn attention to certain particularities of Monegasque politics which weakened the influence of political parties. The latter reportedly had no significant permanent structures and had only scant funding needs apart from when campaigns were in progress."Source: GRECO, Recommendation #23​, adopted at its 78th Plenary Meeting, 4-8 December 2017

    (…) beyond the fact that the financing of political parties is still not regulated outside the electoral context – Monaco has still not adopted rules fully satisfactory in terms of financial support.( ...) Source: GRECO, Recommendation #36​, adopted at its 78th Plenary Meeting, 4-8 December 2017

    (...)However, there is still a significant gap as the funding of political parties themselves remains unregulated. Because of the logic of "communicating vessels" between political parties and elections, a coherent legislative framework should also address the financing of parties in normal times, outside the context of elections campaigns. Moreover, the activity of political parties is not limited to competition in elections, but also involves legislative activity, among others Source: GRECO, Conclusions; # 54​, adopted at its 78th Plenary Meeting, 4-8 December 2017

6. Is there a ban on donations from Trade Unions to candidates?
  • CodeNo
  • Comment

    BLANK

  • Source

    Bien qu'elles ne soient pas dotées de la personnalité juridique, les listes de candidats peuvent, dans les conditions prévues par la présente loi, percevoir : 

    1°) un financement privé au moyen de dons ou concours obtenus de personnes physiques ou morales ; 

    2°) le remboursement de tout ou partie de leurs dépenses électorales dans les conditions prévues à l'article 22.  Source: Article 2, relative au financement des campagnes électorales,n° 1.453,  2017  and Article 2, relative au financement des campagnes électorales, n°1.389, 2012

     

    Constituent des recettes électorales, les apports personnels des candidats, leurs emprunts notamment bancaires et les produits financiers perçus, réalisés en vue d'une élection communale ou nationale jusqu'à la production du compte de campagne. 

    Constituent également des recettes électorales, les dons et autres concours obtenus de personnes physiques ou morales pour chaque candidat ou chaque liste de candidats, réalisés en vue d'une élection communale ou nationale jusqu'à la production du compte de campagne. Source: Article 3, relative au financement des campagnes électorales,n° 1.453,  2017  and Article 3bis, relative au financement des campagnes électorales, n°1.389, 2012

7. Is there a ban on anonymous donations to political parties?
  • CodeNo
  • Comment

    BLANK

  • Source

    (...)However, there is still a significant gap as the funding of political parties themselves remains unregulated. Because of the logic of "communicating vessels" between political parties and elections, a coherent legislative framework should also address the financing of parties in normal times, outside the context of elections campaigns. Moreover, the activity of political parties is not limited to competition in elections, but also involves legislative activity, among others Source: GRECO, Conclusions; # 54​, adopted at its 78th Plenary Meeting, 4-8 December 2017

8. Is there a ban on anonymous donations to candidates?
  • CodeYes
  • Comment

    BLANK

  • Source

    Le compte de campagne contient également un état détaillé des recettes électorales obtenues par le candidat ou la liste de candidats avec mention de leur origine. 

    À cet effet, doivent en particulier être mentionnés les apports personnels des candidats, les dons et autres concours dont ils ont bénéficié, leurs emprunts notamment bancaires et les produits financiers perçus. 

    Pour chaque élection, aucune personne physique ou morale ne peut effectuer de dons d'un montant total excédant 10 % du plafond fixé dans les conditions prévues à l'article 5. 

    S'agissant des associations, seules celles régulièrement déclarées conformément aux dispositions de la loi n° 1.355 du 23 décembre 2008 concernant les associations et les fédérations d'associations peuvent effectuer des dons à un candidat ou à une liste de candidats sous réserve qu'elles tiennent une comptabilité dans les conditions prévues à l'article 14 ter. 

    En outre, aucun candidat ou liste de candidat ne peut recevoir de dons pour un montant total cumulé excédant 20 % du plafond fixé dans les conditions prévues à l'article 5. 

    Est prohibé tout acte de dissimulation de l'identité du véritable donateur pour la réalisation du don. 

    Source: Article 10, relative au financement des campagnes électorales,n° 1.453,  2017  and Article 14bis, relative au financement des campagnes électorales, n°1.389, 2012

9. Is there a ban on donations from corporations with government contracts to political parties?
  • CodeNo
  • Comment

    BLANK

  • Source
10. Is there a ban on donations from corporations with government contracts to candidates?
  • CodeNo
  • Comment

    BLANK

  • Source
11. Is there a ban on donations from corporations with partial government ownership to political parties?
  • CodeNo
  • Comment

    BLANK

  • Source
12. Is there a ban on donations from corporations with partial government ownership to candidates?
  • CodeNo
  • Comment

    BLANK

  • Source
13. Is there a ban on the use of state resources in favour or against a political party or candidate?
  • CodeNo
  • Comment

    BLANK

  • Source
14. Is there a limit on the amount a donor can contribute to a political party during a non-election specific period?
  • CodeNo
  • Comment

    BLANK

  • Source

    However, there is still a significant gap as the funding of political parties themselves remains unregulated. Because of the logic of "communicating vessels" between political parties and elections, a coherent legislative framework should also address the financing of parties in normal times, outside the context of elections campaigns. Moreover, the activity of political parties is not limited to competition in elections, but also involves legislative activity, among others. Source: GRECO, Third Evaluation Round, conclusions #54 adopted at its 78th Plenary Meeting, 4-8 December 2017

15. If there is a limit on the amount a donor can contribute to a political party during a non-election specific period, what is the limit?
  • CodeNo data
  • Comment

    BLANK

  • Source

    However, there is still a significant gap as the funding of political parties themselves remains unregulated. Because of the logic of "communicating vessels" between political parties and elections, a coherent legislative framework should also address the financing of parties in normal times, outside the context of elections campaigns. Moreover, the activity of political parties is not limited to competition in elections, but also involves legislative activity, among others. Source: GRECO, conclusions #54 adopted at its 78th Plenary Meeting, 4-8 December 2017

16. Is there a limit on the amount a donor can contribute to a political party during an election?
  • CodeNo data
  • Comment

    BLANK

  • Source
17. If there is a limit on the amount a donor can contribute to a political party during an election, what is the limit?
  • Code See Comments and Source
  • Comment

    The amount contributed cannot exceed 10% of the elections expenses set at every election. (See Source)

  • Source

    Le compte de campagne contient également un état détaillé des recettes électorales obtenues par le candidat ou la liste de candidats avec mention de leur origine. 

    À cet effet, doivent en particulier être mentionnés les apports personnels des candidats, les dons et autres concours dont ils ont bénéficié, leurs emprunts notamment bancaires et les produits financiers perçus. 

    Pour chaque élection, aucune personne physique ou morale ne peut effectuer de dons d'un montant total excédant 10 % du plafond fixé dans les conditions prévues à l'article 5. 

    S'agissant des associations, seules celles régulièrement déclarées conformément aux dispositions de la loi n° 1.355 du 23 décembre 2008 concernant les associations et les fédérations d'associations peuvent effectuer des dons à un candidat ou à une liste de candidats sous réserve qu'elles tiennent une comptabilité dans les conditions prévues à l'article 14 ter. 

    En outre, aucun candidat ou liste de candidat ne peut recevoir de dons pour un montant total cumulé excédant 20 % du plafond fixé dans les conditions prévues à l'article 5. 

    Est prohibé tout acte de dissimulation de l'identité du véritable donateur pour la réalisation du don. Source: Article 10, relative au financement des campagnes électorales,n° 1.453,  2017  and Article 14bis, relative au financement des campagnes électorales, n°1.389, 2012

     

    Un plafond des dépenses électorales, pour les élections nationales, est fixé par liste de candidats. 

    Un plafond des dépenses électorales, pour les élections communales, est fixé, par liste de candidats ou par candidat déclaré sans liste d’appartenance.

    Un arrêté ministériel fixe le montant des plafonds prévus aux alinéas précédents qui ne peut être inférieur à 240.000 euros pour les élections nationales. Ce montant est réévalué pour chaque élection en fonction de l'évolution du coût de la vie, par référence à l'indice des prix à la consommation (hors tabac) pour l'ensemble des ménages publié par l'Institut National de la Statistique et des Études Économiques français ; est prise pour base de calcul la dernière valeur de l'indice de référence publiée avant la date des élections précédentes. Source: Article 5, relative au financement des campagnes électorales, n° 1.453 du 16 octobre 2017 

18. Is there a limit on the amount a donor can contribute to a candidate?
  • CodeYes, for both natural and legal persons
  • Comment

    The amount contributed cannot exceed 10% of the elections expenses set at every election. (See Source)

  • Source

    Le compte de campagne contient également un état détaillé des recettes électorales obtenues par le candidat ou la liste de candidats avec mention de leur origine. 

    À cet effet, doivent en particulier être mentionnés les apports personnels des candidats, les dons et autres concours dont ils ont bénéficié, leurs emprunts notamment bancaires et les produits financiers perçus. 

    Pour chaque élection, aucune personne physique ou morale ne peut effectuer de dons d'un montant total excédant 10 % du plafond fixé dans les conditions prévues à l'article 5. 

    S'agissant des associations, seules celles régulièrement déclarées conformément aux dispositions de la loi n° 1.355 du 23 décembre 2008 concernant les associations et les fédérations d'associations peuvent effectuer des dons à un candidat ou à une liste de candidats sous réserve qu'elles tiennent une comptabilité dans les conditions prévues à l'article 14 ter. 

    En outre, aucun candidat ou liste de candidat ne peut recevoir de dons pour un montant total cumulé excédant 20 % du plafond fixé dans les conditions prévues à l'article 5. 

    Est prohibé tout acte de dissimulation de l'identité du véritable donateur pour la réalisation du don. Source: Article 10, relative au financement des campagnes électorales,n° 1.453,  2017  and Article 14bis, relative au financement des campagnes électorales, n°1.389, 2012

     

     

    Un plafond des dépenses électorales, pour les élections nationales, est fixé par liste de candidats. 

    Un plafond des dépenses électorales, pour les élections communales, est fixé, par liste de candidats ou par candidat déclaré sans liste d’appartenance.

    Un arrêté ministériel fixe le montant des plafonds prévus aux alinéas précédents qui ne peut être inférieur à 240.000 euros pour les élections nationales. Ce montant est réévalué pour chaque élection en fonction de l'évolution du coût de la vie, par référence à l'indice des prix à la consommation (hors tabac) pour l'ensemble des ménages publié par l'Institut National de la Statistique et des Études Économiques français ; est prise pour base de calcul la dernière valeur de l'indice de référence publiée avant la date des élections précédentes. Source: Article 5, relative au financement des campagnes électorales, n° 1.453 du 16 octobre 2017 

19. If there is a limit on the amount a donor can contribute to a candidate, what is the limit?
  • Code Yes
  • Comment

    BLANK

     

  • Source

    Le compte de campagne contient également un état détaillé des recettes électorales obtenues par le candidat ou la liste de candidats avec mention de leur origine. 

    À cet effet, doivent en particulier être mentionnés les apports personnels des candidats, les dons et autres concours dont ils ont bénéficié, leurs emprunts notamment bancaires et les produits financiers perçus. 

    Pour chaque élection, aucune personne physique ou morale ne peut effectuer de dons d'un montant total excédant 10 % du plafond fixé dans les conditions prévues à l'article 5. 

    S'agissant des associations, seules celles régulièrement déclarées conformément aux dispositions de la loi n° 1.355 du 23 décembre 2008 concernant les associations et les fédérations d'associations peuvent effectuer des dons à un candidat ou à une liste de candidats sous réserve qu'elles tiennent une comptabilité dans les conditions prévues à l'article 14 ter. 

    En outre, aucun candidat ou liste de candidat ne peut recevoir de dons pour un montant total cumulé excédant 20 % du plafond fixé dans les conditions prévues à l'article 5. 

    Est prohibé tout acte de dissimulation de l'identité du véritable donateur pour la réalisation du don. Source: Article 10, relative au financement des campagnes électorales,n° 1.453,  2017  and Article 14bis, relative au financement des campagnes électorales, n°1.389, 2012

20. Is there a limit on the amount a candidate can contribute to their own election campaign?
  • CodeNo
  • Comment

    BLANK

  • Source

    Constituent des recettes électorales, les apports personnels des candidats, leurs emprunts notamment bancaires et les produits financiers perçus, réalisés en vue d'une élection communale ou nationale jusqu'à la production du compte de campagne. 

    Constituent également des recettes électorales, les dons et autres concours obtenus de personnes physiques ou morales pour chaque candidat ou chaque liste de candidats, réalisés en vue d'une élection communale ou nationale jusqu'à la production du compte de campagne.

    Source: Article 3, relative au financement des campagnes électorales,n° 1.453,  2017  and Article 3bis, relative au financement des campagnes électorales, n°1.389, 2012

21. Is there a limit on in-kind donations to political parties?
  • CodeNo
  • Comment

    BLANK

  • Source

    However, there is still a significant gap as the funding of political parties themselves remains unregulated. Because of the logic of "communicating vessels" between political parties and elections, a coherent legislative framework should also address the financing of parties in normal times, outside the context of elections campaigns. Moreover, the activity of political parties is not limited to competition in elections, but also involves legislative activity, among others. Source: GRECO,  conclusions #54 adopted at its 78th Plenary Meeting, 4-8 December 2017

22. Is there a limit on in-kind donations to candidates?
  • CodeNo
  • Comment

    BLANK

  • Source
23. Is there a ban on political parties engaging in commercial activities?
  • CodeNo
  • Comment

    BLANK

  • Source

    However, there is still a significant gap as the funding of political parties themselves remains unregulated. Because of the logic of "communicating vessels" between political parties and elections, a coherent legislative framework should also address the financing of parties in normal times, outside the context of elections campaigns. Moreover, the activity of political parties is not limited to competition in elections, but also involves legislative activity, among others. Source: GRECO, conclusions #54 adopted at its 78th Plenary Meeting, 4-8 December 2017

24. Is there a ban on political parties taking loans in relation to election campaigns?
  • CodeNo
  • Comment

    BLANK

  • Source

    However, there is still a significant gap as the funding of political parties themselves remains unregulated. Because of the logic of "communicating vessels" between political parties and elections, a coherent legislative framework should also address the financing of parties in normal times, outside the context of elections campaigns. Moreover, the activity of political parties is not limited to competition in elections, but also involves legislative activity, among others. Source: GRECO,  conclusions #54 adopted at its 78th Plenary Meeting, 4-8 December 2017

25. Is there a ban on candidates taking loans in relation to election campaigns?
  • CodeNo
  • Comment

    BLANK

  • Source
26. Is there a ban on donors to political parties/candidates participating in public tender/procurement processes?
  • CodeNo data
  • Comment

    Monaco is in process of changing the Penal Code in order to fulfill GRECO recomendations. 

  • Source
27. Are there provisions requiring donations to go through the banking system?
  • CodeYes
  • Comment

    BLANK

  • Source

    Les informations portées sur les documents et relevés relatifs aux dépenses de l'association effectuées dans le but visé à l'article premier doivent être suffisamment détaillées afin de permettre de vérifier que les fonds dépensés ont été utilisés conformément à l'objet de l'association. Source: Article 3, Arrêté ministériel n. 2018-36 fixant les modalités d'établissement de la comptabilité des associations déclarées apportant leur soutien à un candidat ou à une liste de candidats à une élection nationale ou communale, 2018

Question Value
28. Are there provisions for direct public funding to political parties?
  • CodeNo
  • Comment

    BLANK

  • Source

    However, there is still a significant gap as the funding of political parties themselves remains unregulated. Because of the logic of "communicating vessels" between political parties and elections, a coherent legislative framework should also address the financing of parties in normal times, outside the context of elections campaigns. Moreover, the activity of political parties is not limited to competition in elections, but also involves legislative activity, among others. Source: GRECO, Third Evaluation Round, conclusions #54 adopted at its 78th Plenary Meeting, 4-8 December 2017

29. What are the eligibility criteria for political parties to receive public funding?
  • CodeNo data
  • Comment

    BLANK

  • Source
30. What is the allocation calculation for political parties to receive public funding?
  • CodeNot applicable
  • Comment

    Not Regulated

  • Source
31. What are the provisions on 'ear marking' direct public funding to political parties (how it should be used)?
  • CodeNo
  • Comment

    BLANK

  • Source
32. Are there provisions for free or subsidized access to media for political parties?
  • CodeNo
  • Comment

    BLANK

  • Source

    However, there is still a significant gap as the funding of political parties themselves remains unregulated. Because of the logic of "communicating vessels" between political parties and elections, a coherent legislative framework should also address the financing of parties in normal times, outside the context of elections campaigns. Moreover, the activity of political parties is not limited to competition in elections, but also involves legislative activity, among others. Source: GRECO, Third Evaluation Round, conclusions #54 adopted at its 78th Plenary Meeting, 4-8 December 2017

33. What criteria determine allocation for free or subsidized access to media for political parties?
  • CodeNo data
  • Comment

    BLANK

  • Source
34. Are there provisions for free or subsidized access to media for candidates?
  • CodeYes
  • Comment

    BLANK

  • Source

    Durant la période de campagne officielle, les interventions de chaque liste de candidats consistent en la diffusion de six modules d'émission d'une durée maximale de cinq minutes chacun, hors annonces, diffusés cinq fois à l'identique sur l'antenne de « Monaco Info », à 8 heures, 12 heures, 18 heures, 20 heures et 22 heures, respectivement les lundi, mercredi et vendredi.

    Les interventions sont réalisées exclusivement avec les moyens techniques et humains mis gracieusement à disposition par « Monaco Info », dans les conditions fixées par le présent arrêté.

    Ces interventions sont également mises en ligne par la Direction de la Communication sur une chaîne dédiée du portail « Monacochannel.mc» Source:  Article 2, Arrêté Ministériel n° 2017-828 relatif à la campagne électorale télévisuelle concernant les élections nationales de l'année 2018, 2017

35. Are there provisions for any other form of indirect public funding?
  • CodeNo
  • Comment

    BLANK

  • Source
36. Is the provision of direct public funding to political parties tied to gender equality among candidates?
  • CodeNo
  • Comment

    BLANK

  • Source
37. Are there provisions for other financial advantages to encourage gender equality in political parties?
  • CodeNo
  • Comment

    BLANK

  • Source

Question Value
38. Is there a ban on vote buying?
  • CodeNo
  • Comment

    BLANK

  • Source
39. Are there limits on the amount a political party can spend?
  • CodeNo
  • Comment

    BLANK

  • Source
40. If there are limits on the amount a political party can spend, what is the limit?
  • CodeNo data
  • Comment

    BLANK

  • Source
41. Are there limits on the amount a candidate can spend?
  • CodeYes
  • Comment

    BLANK

  • Source

    Un plafond des dépenses électorales, pour les élections nationales, est fixé par liste de candidats. 

    Un plafond des dépenses électorales, pour les élections communales, est fixé, par liste de candidats ou par candidat déclaré sans liste d’appartenance.

    Un arrêté ministériel fixe le montant des plafonds prévus aux alinéas précédents qui ne peut être inférieur à 240.000 euros pour les élections nationales. Ce montant est réévalué pour chaque élection en fonction de l'évolution du coût de la vie, par référence à l'indice des prix à la consommation (hors tabac) pour l'ensemble des ménages publié par l'Institut National de la Statistique et des Études Économiques français ; est prise pour base de calcul la dernière valeur de l'indice de référence publiée avant la date des élections précédentes. Source: Article 5, relative au financement des campagnes électorales,n° 1.453,  2017 

42. If there are limits on the amount a candidate can spend, what is the limit?
  • Code Not less than 240.000€
  • Comment

    BLANK

  • Source

    Un plafond des dépenses électorales, pour les élections nationales, est fixé par liste de candidats. 

    Un plafond des dépenses électorales, pour les élections communales, est fixé, par liste de candidats ou par candidat déclaré sans liste d’appartenance.

    Un arrêté ministériel fixe le montant des plafonds prévus aux alinéas précédents qui ne peut être inférieur à 240.000 euros pour les élections nationales. Ce montant est réévalué pour chaque élection en fonction de l'évolution du coût de la vie, par référence à l'indice des prix à la consommation (hors tabac) pour l'ensemble des ménages publié par l'Institut National de la Statistique et des Études Économiques français ; est prise pour base de calcul la dernière valeur de l'indice de référence publiée avant la date des élections précédentes. Source: Article 5, relative au financement des campagnes électorales,n° 1.453,  2017

43. Are there limits on the amount that third parties can spend on election campaign activities?
  • CodeNo data
  • Comment
  • Source
44. Are there limits on traditional media advertising spending in relation to election campaigns?
  • CodeYes, for political parties | Yes, for candidates | Yes, for third parties
  • Comment

    BLANK

  • Source

    Le compte de campagne contient également un état détaillé des recettes électorales obtenues par le candidat ou la liste de candidats avec mention de leur origine. 

    À cet effet, doivent en particulier être mentionnés les apports personnels des candidats, les dons et autres concours dont ils ont bénéficié, leurs emprunts notamment bancaires et les produits financiers perçus. 

    Pour chaque élection, aucune personne physique ou morale ne peut effectuer de dons d'un montant total excédant 10 % du plafond fixé dans les conditions prévues à l'article 5. 

    S'agissant des associations, seules celles régulièrement déclarées conformément aux dispositions de la loi n° 1.355 du 23 décembre 2008 concernant les associations et les fédérations d'associations peuvent effectuer des dons à un candidat ou à une liste de candidats sous réserve qu'elles tiennent une comptabilité dans les conditions prévues à l'article 14 ter. 

    En outre, aucun candidat ou liste de candidat ne peut recevoir de dons pour un montant total cumulé excédant 20 % du plafond fixé dans les conditions prévues à l'article 5. 

    Est prohibé tout acte de dissimulation de l'identité du véritable donateur pour la réalisation du don. Source: Article 10, relative au financement des campagnes électorales,n° 1.453,  2017  and Article 14bis, relative au financement des campagnes électorales, n°1.389, 2012

45. Are there limits on online media advertising spending in relation to election campaigns?
  • CodeNo data
  • Comment

    BLANK

  • Source
46. Do any other restrictions on online media advertisement (beyond limits) exist?
  • CodeNo data
  • Comment

    BLANK

  • Source

Question Value
47. Do political parties have to report regularly on their finances?
  • CodeNo
  • Comment

    BLANK

  • Source

    In the case of Theme II – Transparency of Party Funding – all four recommendations remain partly implemented."  It refers to the recommendations of the 2nd Compliance Report on Monaco adopetd in 2016  under Recommendation i. #27, pag 6  (...) "that no measure had been taken to introduce accounting rules for political parties; and that campaign accounts were not publicly accessible (only the reports on campaign accounts, as produced by the supervisory body, are published). Source: GRECO, Transparency of Party Funding, chapter III conclusions #52 , 21 December 2017

48. Do political parties have to report on their election campaign finances?
  • CodeNo
  • Comment

    BLANK

  • Source

    In the case of Theme II – Transparency of Party Funding – all four recommendations remain partly implemented."  It refers to the recommendations of the 2nd Compliance Report on Monaco adopetd in 2016  under Recommendation i. #27, pag 6  (...) "that no measure had been taken to introduce accounting rules for political parties; and that campaign accounts were not publicly accessible (only the reports on campaign accounts, as produced by the supervisory body, are published). Source: GRECO, Transparency of Party Funding, chapter III conclusions #52 , 21 December 2017

49. Do candidates have to report on their election campaign finances?
  • CodeYes
  • Comment

    BLANK

  • Source

    Toute personne physique ou morale ayant engagé une dépense électorale, pour son compte ou pour le compte d’autrui, est tenue de communiquer à la Commission de vérification des comptes de campagne, lorsque celle-ci le demande, tous documents, informations, pièces ou renseignements utiles correspondant à cette dépense.

    La même obligation incombe aux candidats eux-mêmes ainsi qu'à toute autre personne physique, association déclarée ou autre personne morale quant aux apports personnels, emprunts et produits financiers, dons et autres concours constituant des recettes électorales telles que définies à l'article 3 bis. Source: Article 14, relative au financement des campagnes électorales, n° 1.453, 2017 and Article 19, relative au financement des campagnes électorales, n°1.389, 2012

     

50. Do third parties have to report on election campaign finances?
  • CodeYes
  • Comment

    BLANK

  • Source

    Toute personne physique ou morale ayant engagé une dépense électorale, pour son compte ou pour le compte d’autrui, est tenue de communiquer à la Commission de vérification des comptes de campagne, lorsque celle-ci le demande, tous documents, informations, pièces ou renseignements utiles correspondant à cette dépense.

    La même obligation incombe aux candidats eux-mêmes ainsi qu'à toute autre personne physique, association déclarée ou autre personne morale quant aux apports personnels, emprunts et produits financiers, dons et autres concours constituant des recettes électorales telles que définies à l'article 3 bis. 

    Toute personne physique ou morale ayant engagé une dépense électorale, pour son compte ou pour le compte d’autrui, est tenue de communiquer à la Commission de vérification des comptes de campagne, lorsque celle-ci le demande, tous documents, informations, pièces ou renseignements utiles correspondant à cette dépense.

    La même obligation incombe aux candidats eux-mêmes ainsi qu'à toute autre personne physique, association déclarée ou autre personne morale quant aux apports personnels, emprunts et produits financiers, dons et autres concours constituant des recettes électorales telles que définies à l'article 3 bis. Source: Article 14, relative au financement des campagnes électorales, n° 1.453, 2017 and Article 19, relative au financement des campagnes électorales, n°1.389, 2012

51. Is information in reports from political parties and/or candidates to be made public?
  • CodeNo
  • Comment

    BLANK

  • Source

     La Commission de vérification des comptes de campagne a pour mission de s'assurer de l'exactitude des comptes de campagne, d'informer les candidats et leur mandataire financier sur les modalités de tenue et de dépôt du compte de campagne et d'établir un rapport sur le compte de campagne de chaque liste de candidats ou de chaque candidat sans liste d'appartenance.

    Le rapport a pour objet de constater un éventuel dépassement du plafond des dépenses électorales ou de relever d’autres irrégularités telles notamment : 

    - l’absence de dépôt du compte de campagne dans le délai ou dans les formes prescrites à l’article 15 ;

    - une omission de déclaration de recettes ou de dépenses électorales ;

    - l'absence ou l'insuffisance de pièces justificatives des recettes ou des dépenses électorales ;

    - la présence, dans le compte de campagne, de dépenses n’ayant pas le caractère de dépenses électorales ;

    - la présence, dans le compte de campagne, de recettes électorales dont le montant méconnaîtrait les dispositions prévues au troisième alinéa de l'article 14 bis ; 

    - le défaut ou l'insuffisance de comptabilité d'une association déclarée ayant apporté son soutien à un candidat ou à une liste de candidats conformément au quatrième alinéa de l'article 14 bis ; 

    - l'existence d'un acte de dissimulation de l'identité du véritable donateur ;

    - des faits de nature à caractériser des infractions pénales. Source: Article 12, relative au financement des campagnes électorales,n° 1.453,  2017  and Article 17, relative au financement des campagnes électorales, n°1.389, 2012

    GRECO finds it regrettable that the anticipated amendments are limited to the publication of campaign account reports as drawn up by the supervisory authority Source: GRECO, Recommendation #27​, adopted at its 78th Plenary Meeting, 4-8 December 2017

52. Must reports from political parties and/or candidates reveal the identity of donors?
  • CodeYes
  • Comment

    BLANK

  • Source

     

    La Commission de vérification des comptes de campagne a pour mission de s'assurer de l'exactitude des comptes de campagne, d'informer les candidats et leur mandataire financier sur les modalités de tenue et de dépôt du compte de campagne et d'établir un rapport sur le compte de campagne de chaque liste de candidats ou de chaque candidat sans liste d'appartenance.

    Le rapport a pour objet de constater un éventuel dépassement du plafond des dépenses électorales ou de relever d’autres irrégularités telles notamment : 

    [....]- l'existence d'un acte de dissimulation de l'identité du véritable donateur [....] Source: Article 12, relative au financement des campagnes électorales,n° 1.453,  2017  and Article 17, relative au financement des campagnes électorales, n°1.389, 2012

    [....]Est prohibé tout acte de dissimulation de l'identité du véritable donateur pour la réalisation du don[...] Source: Article 10, relative au financement des campagnes électorales,n° 1.453,  2017  and Article 14bis, relative au financement des campagnes électorales, n°1.389, 2012

53. Must reports from political parties and/or candidates include information on itemized income?
  • CodeNo data
  • Comment

    BLANK

  • Source

    GRECO regrets that Monaco has not taken steps to regulate directly and explicitly political party funding, in accordance with the first two parts of the recommendation. Moreover, there are significant improvements to be made concerning the publication of political party and campaign accounts, as laid down in the third part of the recommendation. ​Source: GRECO, 78th Plenary Meeting, reccomendations #31 , 4-8 December 2017

54. Must reports from political parties and/or candidates include information on itemized spending?
  • CodeNo data
  • Comment

    BLANK

  • Source

    GRECO regrets that Monaco has not taken steps to regulate directly and explicitly political party funding, in accordance with the first two parts of the recommendation. Moreover, there are significant improvements to be made concerning the publication of political party and campaign accounts, as laid down in the third part of the recommendation. ​Source: GRECO, 78th Plenary Meeting, reccomendations #31 , 4-8 December 2017

55. Which institution(s) receives financial reports from political parties and/or candidates?
  • CodeOther
  • Comment

    La Commission de vérification des comptes de campagne

  • Source

    La Commission de vérification des comptes de campagne a pour mission de s'assurer de l'exactitude des comptes de campagne, d'informer les candidats et leur mandataire financier sur les modalités de tenue et de dépôt du compte de campagne et d'établir un rapport sur le compte de campagne de chaque liste de candidats ou de chaque candidat sans liste d'appartenance

    Le rapport a pour objet de constater un éventuel dépassement du plafond des dépenses électorales ou de relever d’autres irrégularités telles notamment : 

    - l’absence de dépôt du compte de campagne dans le délai ou dans les formes prescrites à l’article 15 ;

    - une omission de déclaration de recettes ou de dépenses électorales ;

    - l'absence ou l'insuffisance de pièces justificatives des recettes ou des dépenses électorales ;

    - la présence, dans le compte de campagne, de dépenses n’ayant pas le caractère de dépenses électorales ;

    - la présence, dans le compte de campagne, de recettes électorales dont le montant méconnaîtrait les dispositions prévues au troisième alinéa de l'article 14 bis ; 

    - le défaut ou l'insuffisance de comptabilité d'une association déclarée ayant apporté son soutien à un candidat ou à une liste de candidats conformément au quatrième alinéa de l'article 14 bis ; 

    - l'existence d'un acte de dissimulation de l'identité du véritable donateur ;

    - des faits de nature à caractériser des infractions pénales. Source: Article 12, relative au financement des campagnes électorales,n° 1.453,  2017  and Article 17, relative au financement des campagnes électorales, n°1.389, 2012

56. Which institution(s) is responsible for examining financial reports and/or investigating violations?
  • CodeYes, other
  • Comment

    La Commission de vérification des comptes de campagne 

  • Source

    La Commission de vérification des comptes de campagne a pour mission de s'assurer de l'exactitude des comptes de campagne, d'informer les candidats et leur mandataire financier sur les modalités de tenue et de dépôt du compte de campagne et d'établir un rapport sur le compte de campagne de chaque liste de candidats ou de chaque candidat sans liste d'appartenance

    Le rapport a pour objet de constater un éventuel dépassement du plafond des dépenses électorales ou de relever d’autres irrégularités telles notamment : 

    - l’absence de dépôt du compte de campagne dans le délai ou dans les formes prescrites à l’article 15 ;

    - une omission de déclaration de recettes ou de dépenses électorales ;

    - l'absence ou l'insuffisance de pièces justificatives des recettes ou des dépenses électorales ;

    - la présence, dans le compte de campagne, de dépenses n’ayant pas le caractère de dépenses électorales ;

    - la présence, dans le compte de campagne, de recettes électorales dont le montant méconnaîtrait les dispositions prévues au troisième alinéa de l'article 14 bis ; 

    - le défaut ou l'insuffisance de comptabilité d'une association déclarée ayant apporté son soutien à un candidat ou à une liste de candidats conformément au quatrième alinéa de l'article 14 bis ; 

    - l'existence d'un acte de dissimulation de l'identité du véritable donateur ;

    - des faits de nature à caractériser des infractions pénales. Source: Article 12, relative au financement des campagnes électorales,n° 1.453,  2017  and Article 17, relative au financement des campagnes électorales, n°1.389, 2012

57. What power is granted to the institution(s) responsible for examining reports and/or investigating violations?
  • CodeCarry out investigation | Request additional information from potential violator | Request additional information from others
  • Comment

    BLANK

  • Source

    La Commission de vérification des comptes de campagne a pour mission de s'assurer de l'exactitude des comptes de campagne, d'informer les candidats et leur mandataire financier sur les modalités de tenue et de dépôt du compte de campagne et d'établir un rapport sur le compte de campagne de chaque liste de candidats ou de chaque candidat sans liste d'appartenance

    Le rapport a pour objet de constater un éventuel dépassement du plafond des dépenses électorales ou de relever d’autres irrégularités telles notamment : 

    - l’absence de dépôt du compte de campagne dans le délai ou dans les formes prescrites à l’article 15 ;

    - une omission de déclaration de recettes ou de dépenses électorales ;

    - l'absence ou l'insuffisance de pièces justificatives des recettes ou des dépenses électorales ;

    - la présence, dans le compte de campagne, de dépenses n’ayant pas le caractère de dépenses électorales ;

    - la présence, dans le compte de campagne, de recettes électorales dont le montant méconnaîtrait les dispositions prévues au troisième alinéa de l'article 14 bis ; 

    - le défaut ou l'insuffisance de comptabilité d'une association déclarée ayant apporté son soutien à un candidat ou à une liste de candidats conformément au quatrième alinéa de l'article 14 bis ; 

    - l'existence d'un acte de dissimulation de l'identité du véritable donateur ;

    - des faits de nature à caractériser des infractions pénales. Source: Article 12, relative au financement des campagnes électorales,n° 1.453,  2017  and Article 17, relative au financement des campagnes électorales, n°1.389, 2012

58. What sanctions are provided for political finance infractions?
  • CodeFines | Prison | Loss of nomination of candidate | Suspension of public funding
  • Comment

    BLANK

  • Source

    Lorsque la Commission de vérification des comptes de campagne constate un dépassement du plafond légal des dépenses électorales par un candidat ou une liste de candidats ou fait état d'autres irrégularités, elle émet un avis sur l'allocation, en tout ou en partie, du remboursement demandé au titre des dépenses électorales. Le Ministre d'État peut, en ce cas, après avis du Contrôleur Général des Dépenses, refuser d'accorder, en tout ou en partie, ce remboursement.Source: Article 17, relative au financement des campagnes électorales,n° 1.453,  2017 

    Dans les huit jours de la publication du rapport, et si celui-ci constate un dépassement du plafond légal des dépenses électorales par un candidat ou une liste de candidats, l'absence de dépôt de leur compte de campagne ou une irrégularité grave dans le décompte des recettes électorales, tout électeur peut, pour ces motifs, arguer de nullité l'élection de ce candidat ou des candidats de cette liste auprès du tribunal de première instance 

    Le Ministre d'Etat peut, dans les mêmes conditions, déférer ces élections audit tribunal. 

    Les articles 54 à 58 de la loi n 839 du 23 février 1968, modifiée, sur les élections nationales et communales sont applicables. 

    L'annulation partielle ou totale des élections est prononcée par le tribunal de première instance lorsque le dépassement du plafond légal des dépenses électorales a eu pour objet ou pour effet de rompre l'égalité entre les candidats et de porter atteinte à l'absence du dépôt du compte de campagne  a eu pour but de faire obstacle au contrôle de la Commission de vérification des comptes de campagne Source: Article 18, relative au financement des campagnes électorales,n° 1.453,  2017  and Article 25, relative au financement des campagnes électorales, n°1.389, 2012

     

    Est puni des peines prévues à l'article 103 du Code pénal tout candidat à une élection dont le compte de campagne fait état d'éléments comptables sciemment minorés ou fondés sur des faits matériellement inexacts pour que le compte n'excède pas le plafond prévu à l'article 5 ou permette indûment un remboursement des frais de campagne ou encore occulte des dons effectués par une personne physique ou morale d'un montant excédant 10 % de ce plafond ou des dons pour un montant total cumulé excédant 20 % dudit plafond. Source: Article 19, relative au financement des campagnes électorales,n° 1.453,  2017  

Disclaimer: Maps presented do not imply on the part of the Institute any judgement on the legal status of any territory or the endorsement of such boundaries, nor does the placement or size of any country or territory reflect the political view of International IDEA. Maps are used in order to add visual clarity to data.