Intégration de la dimension genre dans l’élaboration du plan stratégique d’un parti politique

1,588
This publication is only available in electronic format
Published: 
16 Julio 2018
Language: 
français
Pages: 
4

Dans le cadre d’un processus de planification stratégique, il est essentiel que les partis politiques prennent en compte la dimension de genre.

Cette brochure s’adresse aux membres des partis politiques qui travailleront à l’élaboration de leur plan stratégique, et explique comment intégrer la dimension genre dans chacune des étapes du processus de planification.

Son objectif est de les porter à évaluer les implications des femmes et des hommes dans le processus de planification et les structures des partis politiques ainsi que dans leurs procédures et programmes d’action à tous les niveaux. Elle aborde l’intégration du genre en tant que concept, objectif et méthode de travail. Pour chacune des phases du plan stratégique, elle donne des exemples d’indicateurs qu’il convient de considérer dans les analyses. Elle souligne en outre certaines questions clés afin de faciliter l’intégration des conséquences et manifestations des inégalités observées.

Contents

1. Conception et lancement du processus de planification

2. Analyse interne et externe

3. Elaboration du plan

4. Processus de mise en œuvre et d’évaluation

Related Content

Jul
12
2019
Image credit: International IDEA

Image credit: International IDEA

News Article
Jun
13
2019

Izq. a der.: Dr Daniel Zovatto, Director para América Latina y el Caribe de IDEA Internacional; Pilar Tello, experta en género de IDEA Internacional; Claudia Mojica, Representante Residente del PNUD en Chile; Marcela Ríos, Representante Residente Asistente del PNUD en Chile; Silvia Rucks, Coordinadora Residente del Sistema de Naciones Unidas en Chile; Presidente del SERVEL, Patricio Santamaría; Diputado Leonardo Soto.

News Article
Mayo
08
2019
Elector emitiendo su voto el día de la elección. Foto: Miguel Angel Lara Otaola (IDEA Internacional)

Elector emitiendo su voto el día de la elección. Foto: Miguel Angel Lara Otaola (IDEA Internacional)

Commentary